3ème Colloque Mosaïc, Volvic, 17 Octobre 2015

3ème Colloque Mosaïc, Volvic, 17 Octobre 2015

 

Sous le parrainage et le Soutien de JEAN MALLOT Conseiller Régional, Président de Vulcania, Conseiller Spécial du Secrétaire d’Etat chargé des Transports,
et MOHAND HAMOUMOU, ancien DRH, enseignant à l’École de Management de Grenoble et Maire de Volvic

                                                                               Comme Invité d’honneur  Rachid Arhab
rédacteur en chef du JT de France 2 en 1997 puis coprésentateur de ce même journal, a reçu le Sept d’or du meilleur présentateur de journal télévisé en 2000. Concepteur et animateur de « J’ai rendez-vous avec vous » de 2000 à 2007, il a été membre du CSA de 2007 à 2013.
Il va nous présenter son dernier ouvrage  « Pourquoi on ne vous voit plus ? », édité chez Michel LAFON, qui sera disponible sur place et dédicacé par l’auteur.

Thème :

Pouvoir d’agir
Place et rôle de l’environnement social dans le parcours de réussite des jeunes.

 

Qui, quand, comment ?

Le colloque Comité Régional Mosaïc Auvergne 2015 aura lieu le 17 octobre, Il se déroulera sur une journée, au centre culturel de Volvic.
Il sera organisé conjointement par la Fédération Nationale Mosaïc, et la ville de Volvic en partenariat avec différentes structures : la Direction Régionale Jeunesse, Sport et Cohésion Sociale (DRJSCS), la Direction Régionale des Entreprises de la Concurrence, de la Consommation, du Travail (DIRECCTE), le Conseil Régional d’Auvergne, l’Association Nationale les Chemins de la Réussite, l’IS’POSS : Institut de valorisation des Savoirs, Pratiques Organisationnelles en action Sociale et de Santé, l’Institut du Travail Social de la Région Auvergne ITSRA, Auchan, et d’autres associations et entreprises…

Enjeux

Prendre soin de la jeunesse précarisée, lutter contre l’échec scolaire ou encore favoriser une plus grande fluidité du passage de la formation à l’emploi sont autant de priorités pour l’action publique sur lesquelles se penchent de nombreux organismes nationaux et internationaux. Le plan de l’action de l’OCDE pour les jeunes (Organisation de Coopération et de Développement Economique), le Bureau International du Travail (BIT) qualifient de « crise de l’emploi des jeunes » un processus qui n’est plus conjoncturel mais installé durablement. Le Centre d’Etudes et de Recherche sur les Qualifications (CEREQ)  au niveau national, insiste aussi sur les disparités territoriales et donc sur les facteurs environnementaux et sociaux à l’exemple des parcours scolaires.

« Les carrières scolaires des jeunes des quartiers se révèlent en moyenne nettement plus courtes, et plus chaotiques. […] Dès les premiers paliers d’orientation, après la troisième, plus de la moitié des jeunes de ces quartiers ont été orientés vers les filières de l’enseignement professionnel, contre moins du tiers des autres jeunes urbains. Pour autant, ils ont eu moins souvent accès à des formations par apprentissage, formations qui ont la vertu de faciliter le passage de l’école au travail ».


1 Thomas Couppié, « Insertion des jeunes issus des quartiers sensibles : les hommes doublements
pénalisés », Bref, n°309 avril 2013 CEREQ. [En ligne] http://travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/8-
Insertion_jeunes_quartiers_sensibles.pdf

Du parcours scolaire à l’insertion durable dans l’emploi, la réussite des jeunes s’approche par de nombreuses dimensions économiques, sociales et culturelles que nous souhaitons explorer. Ce colloque sera l’occasion de débattre sur le terme même de la réussite, entre pression sociale et réalités de parcours ordinaires. L’exemplarité des parcours d’entrepreneurs avec des processus d’accompagnement qui se sont diversifiés est une réponse à la crise de la société salariale et à la raréfaction de l’emploi stable. Cette exemplarité met en lumière les dimensions de la volonté individuelle et de la créativité dans la réussite.

La lecture sociologique vient rappeler le rôle des normes sociales, le jeu et l’enjeu des inégalités face à l’école et face à l’emploi. Pour entrer dans le monde du travail le jeune affronte et résout divers embuches : s’orienter et tenir dans les parcours d’apprentissages, la gestion personnelle des relations, les difficultés financières, le cumul du temps partiel contraint et l’enfermement dans l’intérim, les préjugés et les stéréotypes sociaux. Quelle est la part de chaque acteur de la société civile (associatifs, institutionnels, politiques…) dans la réponse à ces épreuves et dans l‘accompagnement vers le chemin de la réussite ?    

Pour le déroulement de cette journée trois tables rondes sont prévues 

Tables rondes (4 acteurs par tables rondes)

Matin :

I-        Les facteurs de la réussite, état des lieux.            

  • La réussite est-elle un mécanisme palpable ?
  • La représentation de la réussite chez les jeunes
  • Innover face à la crise de l’emploi : accompagner par l’incubation d’entrepreneurs

Après midi :

II-      Témoignages et exemples sur le terrain : nombreux sont ceux qui sont passés par la précarité : comment ont-ils surmonté les  freins, les préjugés, les menaces et les échecs            sur le chemin de la réussite ?

III-     La part de la volonté individuelle et de l’environnement dans la réussite. La disparité territoriale et les compensations par l’action publique.

 

P.S. Vous pouvez d’ores et déjà à réserver cette date (17 octobre) et nous vous tiendrons vite informé du programme final.
10h : Accueil, café.
A noter qu’il y aura une soirée dinatoire (avec réservation, libre participation) à partir de 20H30 à la salle du lycée professionnel, route de Riom derrière la caserne des Pompiers et le complexe sportif de Volvic, où vous avez un Parking pour vous garer.

Contact et réponse :   colloque3mv@gmail.com      06 75 60 61 05 ou 06 61 93 43 00 ou par courrier :
Comité Régional Mosaïc Auvergne, BP 90062, 63019 Clermont-Ferrand Cedex 9

Cliquez ici pour télécharger Le programme colloque Mosaïc 2015 en PDF

Menu principal

Article | by Abdellah